Aller au contenu principal

Airlab

Artiste en immersion recherche dans un laboratoire

Airlab vise à favoriser la rencontre entre un artiste créateur d’œuvres plastiques ; graphiques ; audiovisuelles ; théâtrales ; chorégraphiques ; musicales ou littéraires et un laboratoire de recherche de l’Université de Lille.

Temps forts

- 25 novembre 2021 à 18h // présentation des résidents Airlab 2021-2022

Espace culture - campus cité scientifique

Présentation de l'exposition Embryon de Dewi Brunet

À la croisée du règne végétal, de la robotique et du pliage, l’exposition Embryon présente les premières étapes de recherche du projet Plantoid-ori. Inspirée par les travaux des philosophes Baptiste Morizot et Gilbert Simondon, cette exploration vise à brouiller les pistes entre vivant et machine. L’artiste associe écologie et technologie pour développer de nouvelles voies de sensibilité vers ces deux domaines parfois jugés antagonistes.
L’exposition présentera le premier Oribotic créé par l’artiste et le laboratoire de recherche en 2019. Leurs intérêts réciproques pour le pliage et les robots souples seront également révélés par les récents prototypes tirant profit d’une technique particulière de froissage structuré.

 

Conférence performée Le corps utopique par David Ayoun et Esther Mollo

Le corps utopique est une conférence-performée/installation retraçant une recherche amorcée en 2016 par David Ayoun (artiste plasticien, réalisateur) et Esther Mollo (metteuse en scène, dramaturge). Quel est ce corps numérique construit par un programme ? Comment bouge-t-il ? Comment bouge-t-on nous-mêmes à partir de lui ? Qu’est-ce que cette corporéité physique traversée par le numérique ?

En s'inspirant de la notion d’ « hypergeste » (Mazzola, 2009, Citton 2012, Després, 2019) appliquée à un dispositif Kinect-Logiciel, les artistes ont construit un lexique chorégraphique original à partir d’un principe proche de la théorie neurologique de désapprentissage (reverse learning). 

Ils avaient en 2016 choisi ce dispositif technologiquement obsolète et très démocratisé dans la visée de mener aussi une réflexion plus large sur les effets que la technologie a sur les corps en général dans notre société et sur ceux des interprètes du mouvement en particulier et inversement. 

 

 

Cocktail

Inscription obligatoire 
// passe sanitaire requis //

- Du 25 novembre 2021 au 28 janvier 2022 // exposition Airlab #1

Espace culture - campus cité scientifique

 

- 15 décembre 2021 à 16h // présentation des résidences Airlab en présence des artistes et des chercheurs

 Espace culture - campus cité scientifique

L'artiste Dewi Brunet, en collaboration avec le chercheur Olivier Goury de l’équipe Deformable Robotic Software de l'Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique.

Les artistes David Ayoun et Esther Mollo, en collaboration avec les maîtresses de conférences Ariane Martinez du Centre d'étude des arts contemporains et Sarah Troche du laboratoire Savoirs, textes, langage.
 

16h - Plantoid-Ori
Reconsidérer le vivant par l’alliance des robots et du pli

Dewi Brunet, artiste spécialiste du pliage
Olivier Goury, chercheur en robotique souple au sein de l’équipe Defrost de l’Inria

 

16h45 - Ruines circulaires
Interagir avec des pantins numériques pour inventer d’autres schémas corporels

David Ayoun, artiste numérique, plasticien, vidéaste, réalisateur et performeur
Esther Mollo, comédienne, mime, danseuse et metteuse en scène
Ariane Martinez, maîtresse de conférences-HDR en études théâtrales Céac  
Sarah Troche, maîtresse de conférences en philosophie de l’art au laboratoire STL

 

17h30 - Débat avec l’ensemble des artistes et chercheurs des deux résidences
Animé par Christophe Chaillou autour des questions :
Comment conserver notre sensibilité au vivant dans un monde envahi d’avatar et de robots ?
Les erreurs, les phénomènes aléatoires et le hasard ont-ils leur place dans les processus de création ?


Inscription obligatoire

// Passe sanitaire requis //

En partenariat avec la Région Hauts-de-France