Aller au contenu principal
Archives

Les transitions dans l'évolution des êtres-vivants : pourquoi n'y a-t-il pas uniquement des « individus » ? par Sylvain Billiard

Midis du mix   Conférence

Association l’Esprit d’Archimède

Cycle : les transitions

Le monde vivant se caractérise par un emboîtement vertigineux de différentes échelles d'organisation : de la molécule à la biosphère, en passant par les cellules, les organismes ou les espèces. Une question se pose : comment les flux de matière et d'énergie, d'une part, et les transferts d'information, d'autre part, s'effectuent-ils entre ces niveaux hiérarchiques ? Les flux de matière et d'énergie sont aujourd'hui bien compris. Beaucoup reste cependant à comprendre quant aux règles qui régissent l'(auto-)organisation, la structure, la forme des différentes échelles du vivant. Il se trouve que l'information est justement l'objet sur lequel agit la sélection naturelle Darwinienne. Sylvain Billiard exposera, à travers plusieurs exemples, comment certaines transformations des modes de transmission de l'information, du fait de la sélection naturelle, ont constitué des transitions majeures et expliquent l'existence des chromosomes, des organismes multicellulaires, des sociétés, et peut-être au-delà.

Sylvain Billiard est maître de conférences au laboratoire de Génétique et évolution des populations végétales, à l'Université de Lille.

Bernard Maitte est professeur émérite à l'Université de Lille.

 

// Passe sanitaire requis //

Gratuit sur réservation *

* Pour effectuer votre inscription, vous allez être redirigé vers un service extérieur à l’université (Eventbrite).
Inscription obligatoire
Places limitées