Aller au contenu principal
Archives

PROJECTION-DÉBAT : EVERYTHING MUST FALL (2018)

Cinéma

Espace culture, campus Cité scientifique, Villeneuve d'Ascq

Organisé et animé par Judith Hayem, professeur d’anthropologie spécialiste de l’Afrique du Sud, Université de Lille

VO (anglais)

Le film sera projeté en anglais. Il n'est pas sous-titré mais sa compréhension est accessible à quelqu'un parlant l'anglais, même non couramment, et sera accompagné par un livret introductif distribué par J. HAYEM avant la projection.

En octobre 2015, l’Afrique du Sud a vu la plupart des universités du pays se mobiliser tour à tour contre la hausse des frais d’inscription.  #Feesmustfall est l’un des premiers grands mouvements étudiants post-apartheid. Malgré la violence de sa répression, il a été victorieux, mais cette victoire fragile est remise en cause - et défendue - à chaque nouvelle rentrée universitaire.

Au-delà des frais d’inscription dont l’enjeu est crucial en Afrique du Sud pour l’accès de tou.te.s les étudiant.e.s, quelle que soit leur couleur de peau, aux études supérieures, #Feesmustfall dénonce aussi la commodification des universités. Le documentaire de Rehad Desai suit principalement les protagonistes du mouvement à Wits, (Johannesburg), où la jonction s’est faite avec l’enjeu de l’externalisation et des conditions de travail des personnels de ménage et de sécurité du campus. Everything must falldocumente ainsi avec acuité le déroulement de ce mouvement. Il interroge les enjeux d’organisation politique, de prise de position dans l’espace public, la place des femmes dans les mouvements et la fidélité de l’Université et de l’ANC au pouvoir à leurs engagements contre l’apartheid, dans un contexte néo-libéral. La projection sera l’occasion de débattre de la portée globale de ces enjeux pour l’Université en Afrique du Sud et partout ailleurs dans le monde – y compris en France.

 

 

* Pour effectuer votre inscription, vous allez être redirigé vers un service extérieur à l’université (Eventbrite).
Inscription obligatoire
Places limitées