Aller au contenu principal

Festival universitaire du spectacle vivant 2024

Une jeunesse éprise de liberté ! Voilà ce que donne à voir notre nouvelle édition du festival universitaire de spectacle vivant qu’organise chaque année au printemps l’Université de Lille. Mais, cette liberté, que revendique notre jeunesse, ne va pas de soi tant les obstacles, les contraintes et les mutations de notre société s’opposent à elle.

À travers sept spectacles, les étudiantes et étudiants, par leur engagement dans un geste théâtral empreint de révolte et d’humour, vont mettre en lumière cette tension entre liberté et contrainte, qui se renouvelle à chaque génération.

Mais ce geste théâtral s’inscrit, sans doute, dans un contexte particulier où tout le monde est confronté, une fois encore, à des guerres et des crises qui viennent accroître la paradoxale angoisse de la jeunesse. Alors même que c’est l’âge de tous les possibles. Gageons que le jeu théâtral va permettre aux sept troupes universitaires qui vont se produire de dépasser ce paradoxe, qui confère souvent son caractère d’absurdité à l’existence.

Cette édition du festival s’inscrit dans la lignée d’une semaine des transitions, devenue quinzaine tant les initiatives ont été nombreuses, ce qui permet de faire un pont entre, d’une part la vision que peut porter l’université dans la projection d’une société plus sobre et plus humaine, et d’autre part la soif de changement et d’utopie qui se matérialisera sur scène.

Je ne peux que vous inciter à venir partager ces moments de vie que notre jeunesse étudiante va représenter avec, n’en doutons pas, enthousiasme et brio.

Régis Bordet

Président de l’Université de Lille

Pendant 3 semaines, vivez au rythme du spectacle vivant. Découvrez, en plus des 6 spectacles d'étudiant.es en compétition, une programmation riche composée de pièces de théâtre, de conférences, de visites et de projections. 

Tout le programme du festival : 

KROUM L'ECTOPLASME

Festival universitaire du spectacle vivant

Kino, campus Pont-de-Bois, Villeneuve d’Ascq

Cie Technicolor

En compétition pour le festival universitaire du spectacle vivant 

D’abord c’est l’histoire de désirs partagés : celui de rencontrer, mêler nos « je » inconnus, tenter de dire « nous » ; et le désir de faire du théâtre, former un collectif autour d’une pièce, Kroum l’Ectoplasme, et de ses personnages qui, drôlement, maladroitement, ne parviennent pas vraiment à dire « nous ». En boucle, comme un disque rayé, on entend leur insatisfaction. Ils se débattent avec eux-mêmes, tentent en vain de lutter contre leur destin pré-tracé les vouant à des existences misérables. En même temps qu’ils aspirent avec force à une vie meilleure, ils se regardent avec une grande et froide lucidité, se tendent à eux-mêmes un miroir hautement pessimiste qui nourrit leur insatisfaction permanente.

Kroum l’Ectoplasme est une lutte mordante entre un présent détestable, insatisfaisant, et un autre meilleur qui pourrait exister. Entre rigolades et tendresse, des passeurs de la langue de Levin tentent, l’espace d’un instant, collectivement et humblement, d’illuminer le vide de notre médiocrité.

Interprétation, mise en scène et direction de comédiens : Armelle Lallemand, Clémence Tellier, Anna Mathiaut, Victoria Morel, Sariaka Camille Senecal, Martin Paurise et Irène Decottignies
Texte : Kroum L’Ectoplasme de Hanokh Levin
Traduction : Laurence Sendrowicz

* Pour effectuer votre inscription, vous allez être redirigé vers un service extérieur à l’université (Eventbrite).
Inscription obligatoire
Places limitées